Notre rencontre avec Arthur Ténor : témoignages de Fatima, Mélanie, Jules, Aimeric et Etienne, Guillaume, Yanis et Emilie

lundi 13 avril 2015
par  Les élèves de 3ème1
popularité : 11%

Pour Fatima :
"Une rencontre inoubliable !
Arthur Ténor est venu le 2 avril 2015 . Il m’a à la fois surprise et amusée. De son vrai nom Christian Escaffre, il est comme un acteur avec une gestuelle assez particulière. C’est une personne drôle, et sensible ; ses mots m’ont profondément touchée. Je ne pensais pas du tout qu’un auteur pouvait être aussi simple et attachant. C’est une personne ayant l’air très profonde. Il est beaucoup attaché à sa femme Nathalie ce qui se ressent. On dirait même que c’est sa muse. IL nous a confié que que faire mourir ses personnages provoquait chez lui une petite souffrance.
Enfin, rencontrer un auteur était une véritable chance pour moi.Et je remercie les professeurs qui se sont donnés du mal pour que cette rencontre ait lieu."

Mélanie nous fait part de sa surprise :
"A mon grand étonnement , Arthur Ténor s’est mis totalement à l’aise avec nous, il nous a fait rire dés le début, dans ma tête je m’étais imaginée qu’il serait réservé , coincé, stressé et puis finalement tout s’est bien déroulé : il a été content de ce que nous avions réalisé et nous contents de nos dédicaces !
Même les explications de ses livres étaient simples et accessibles.
Il nous a détaillé comment il écrivait ses livres , c’était très intéressant pour ceux que nous avions lus !
C’était la première fois que je rencontrais un auteur. Cela m’a fait apprendre des choses alors merci à Arthur Ténor et aux professeurs."

Jules nous livre son article :
Au collège de Châtenoy le royal, une rencontre avec Arthur TENOR, écrivain de littérature jeunesse, a été organisée. La rencontre s’est établie pour les deux classes de troisième ainsi que trois classes de quatrièmes et les membres du club des INCOS. Un témoignage nous a été confié sur cette rencontre :
"Je ne l’imaginais pas comme cela. Il nous a beaucoup expliqué son travail. Il a été très gentil avec nous. Il travaille 9h par jour et a droit a une semaine de vacances par an. Il a répondu à chacune de nos questions et nous a dédicacé un livre."
Ces élèves se souviendront toujours de cette rencontre.

Pour Aimeric et Etienne : extravagant et original !
Nous avons rencontré Arthur Ténor, un écrivain jeunesse.
C’est un personnage assez original , avec une gestuelle plutôt extravagante . Il nous a avoué s’ attacher beaucoup à ses personnages et avoir du mal à les faire mourir, ou même à terminer ses livres.
Il a un rythme de travail très intense : 9 heures par jour, 6 jour sur 7 et ne s’accorde qu’ une semaine de vacances par an.
Pour sa venue , les élèves ayant eu la chance de faire sa connaissance, des textes avaient été prévus et ont été lus devant lui.

Guillaume lui a trouvé "une gestuelle quelque peu inhabituelle" et "atypique" :
C’est un homme d’une cinquantaine d’années.
Son premier livre écrit a 18 ans, il a commencé a être publié à l’âge de 38 ans. Il a quitté son boulot de prof en BTS marketing pour vivre de sa plume dans sa maison à Vichy.
Cet auteur est un personnage à la gestuelle quelque peu inhabituelle. Certains de ses livres s’inspirent des douleurs de son enfance comme le roman « L’enfer au collège ». Nous avons également parlé d’argent pour savoir combien il gagnait par livre vendu : 0,18€ pour un livre de 5€. Pour qu’il fasse une bonne année, il faut qu’il vende 150 000 livres !
Ses horaires sont très rudes. Il travaille 3h le matin, 3h l’après midi, 3h le soir et il ne prend qu’une semaine de vacances dans l’année !
A la fin de la rencontre, nous avons pû faire dédicacer notre livre.
Arthur Ténor est un personnage atypique qui travaille beaucoup et qui a su trouver son talent.

Yanis s’étonne qu’il prenne si peu de vacances et qu’il trouve son inspiration sans prendre de notes :

Nous avons rencontré Arthur Ténor. C’est un célèbre écrivain qui écrit toutes sortes de romans pour les jeunes. J’ai vraiment apprécié cette rencontre car elle m’a permis d’apprendre beaucoup de choses sur cet homme. Il nous a expliqué comment se déroulait son travail, combien de temps il mettait pour écrire un livre, comment il trouvait l’inspiration. Arthur Ténor travaille dur : environ 9h00 par jour, 3h00 le matin, 3h00 l’après-midi et 3h00 le soir. Il n’a qu’une semaine de vacances dans toute l’année ( ce que je trouve vraiment très peu). Il trouve l’inspiration en s’allongeant, tout en réfléchissant sans prendre de notes, ce qui est plutôt difficile. A la fin de la rencontre nous avons eu la possibilité de faire dédicacer nos livres . C’était une belle rencontre et nous tenons à le remercier d’être venu au collège Louis Aragon.

Enfin Emilie conclut : "passionné et surprenant"
Le jeudi 02 avril, l’écrivain Arthur Ténor, de son vrai nom Christian Escaffre, est venu rendre visite à plusieurs classes du collège. Celles-ci ont pu découvrir un homme passionné par ce qu’il fait, et aussi plutôt surprenant. En effet, il s’agit d’une personne assez exubérante, démonstrative. Arthur Ténor a pu assister au travail que les classes avaient fait pour préparer sa venue : pièce de théâtre, critiques de ses livres... Il a également accepté de répondre aux questions des élèves et de leur confier un aspect de sa vie, leur permettant de découvrir qui se cachait sous les livres qu’ils avaient lus auparavant. Il s’agissait d’une rencontre enrichissante, pour l’auteur comme pour les élèves.